Retour aux actualités



médicaments
26 mai 2021 Salarié

Remboursement des médicaments : comment ça marche ?

Lorsque vous vous rendez à la pharmacie avec une ordonnance, il est probable que vous ne sachiez pas quel montant restera à votre charge. Entre les médicaments qui étaient auparavant remboursés mais qui ne le sont plus, l’intervention ou non de la complémentaire santé et les taux de remboursements très variables, difficile de s’y retrouver ! Découvrez notre fiche pratique consacrée au remboursement des médicaments

Je découvre la fiche pratique

Le service médical rendu : un critère qui conditionne le remboursement des médicaments

Quel est le degré d’utilité du médicament que vous allez acheter ? S’il vous a été prescrit par votre médecin, c’est une question que vous ne vous êtes probablement pas posée. L’utilité médicale est définie par :

  • la Haute Autorité de Santé (HAS),
  • l’Assurance maladie,
  • l’industrie pharmaceutique.

Un médicament peut être classé en 4 catégories selon que le service médical rendu soit considéré :

  • majeur,
  • important,
  • modéré,
  • faible.

Cette classification détermine le niveau de remboursement des différents médicaments.

4 niveaux de remboursement possibles

Plus le médicament est irremplaçable et destiné à traiter des pathologies graves, plus le remboursement de la Sécurité sociale est important.

Type de médicament Niveau de remboursement
Médicament irremplaçable 100 %
Médicament au service médical majeur 65 %
Médicament au service médical modéré 30 %
Médicament au service médical faible 15 %

Certains médicaments ne donnent lieu à aucun remboursement. C’est désormais le cas des médicaments homéopathiques par exemple.

Quel remboursement des médicaments par la complémentaire santé ?

Comme son nom l’indique, une complémentaire santé n’intervient qu’en complément d’un remboursement initial. Pour pouvoir verser un complément, un remboursement de la Sécurité sociale doit avoir lieu. Si le médicament prescrit n’est pas remboursé à 100 % par la Sécurité sociale, alors votre complémentaire santé prendra le relai pour vous verser la part complémentaire. Seule une franchise médicale de 0,50 € s’applique à chaque boîte de médicaments.

Retrouvez un exemple de remboursement dans notre fiche pratique !