Retour aux actualités



médicaments
26 mai 2021 Retraite

Les réponses aux questions que vous posez sur les remboursement des médicaments

Vous vous demandez pourquoi certains médicaments vous sont entièrement remboursés tandis que d’autre ne sont que très partiellement remboursés par la Sécurité sociale ? Vous aimeriez savoir combien vous allez devoir débourser lorsque vous poussez la porte de la pharmacie muni de votre ordonnance ? Dans notre nouvelle fiche pratique, nous répondons à vos interrogations concernant le remboursement des médicaments.

Je découvre la fiche pratique

Qui décide du niveau de remboursement d’un médicament ?

L’utilité médicale ainsi que le niveau de remboursement de chaque médicament sont définies par :

  • la Haute Autorité de Santé (HAS),
  • l’Assurance maladie,
  • l’industrie pharmaceutique.

Attention, certains médicaments ne donnent lieu à aucun remboursement. C’est désormais le cas des médicaments homéopathiques par exemple.

Quels sont les différents niveaux de remboursements possibles ?

Il existe 4 niveaux de remboursement des médicaments. Plus il est considéré irremplaçable et destiné à traiter des pathologies graves, plus le remboursement de la Sécurité sociale s’avère important.

Type de médicament Niveau de remboursement
Médicament irremplaçable 100 %
Médicament au service médical majeur 65 %
Médicament au service médical modéré 30 %
Médicament au service médical faible 15 %

Pourquoi accepter un médicament générique ?

En acceptant un médicament dit générique, vous pouvez bénéficier du tiers payant et ainsi éviter toute avance de frais. Pas d’inquiétudes, la composition du générique est identique à celle du médicament d’origine. Si vous refusez le médicament générique, vous serez tenu d’avancer les frais.

Retrouvez plus de questions/réponses dans notre fiche pratique !