Retour aux actualités




2 avril 2020 Corporate

Covid 19 : autorisation jusqu’au 31 mai de télésuivi des patients

Un arrêté
du 19 mars 2020
publié au Journal Officiel le lendemain, autorise les
professionnels de santé à recourir »à tous les outils numériques permettant
la téléconsultation le télé suivi des patients.

Les professionnels de santé assurant la prise en charge par télésanté des patients suspectés d’infection ou reconnus covid-19 sont tenus d’utiliser des outils numériques respectant la politique générale de sécurité des systèmes d’information en santé et la réglementation relative à l’hébergement des données de santé (RGPD) ou, pour faire face à la crise sanitaire, à tout autre outil numérique.

En effet, en cas d’impossibilité et exclusivement dans le cadre de la réponse à l’épidémie du Covid 19, les professionnels de santé peuvent utiliser d’autres outils. Cette autorisation est valable jusqu’au 31 mai 2020.

Les solutions…

 « La téléconsultation qui
n’implique pas d’échanges de documents médicaux peut se faire sans être équipé
d’une solution spécifique de téléconsultation, il suffit d’utiliser une
solution d’échange vidéo comme il en existe déjà de nombreuses sur le marché :
Skype®, WhatsApp®, FaceTime®,… », précise le site du ministère de la
Santé
. « Il n’est pas nécessaire d’être équipé d’une solution
de téléconsultation pour pouvoir en faire une ».

Sur certains territoires, des solutions d’échange vidéo peuvent
être proposées par les agences régionales de santé (ARS).