Retour aux actualités




4 septembre 2021 Salarié

Le bruit au bureau, un vrai fléau ?

Plus de la moitié des actifs se déclarent gênés par le bruit au travail. Au-delà du simple désagrément, le bruit au bureau, à première vue plus modéré que dans certains milieux professionnels, peut avoir des conséquences sur la qualité de vie au travail et la santé auditive. On en parle dans votre tout nouveau numéro de Recto Verso !

Lire l’article

Le bruit au travail affecte les comportements

En cas de stress acoustique, même en deçà du seuil d’exposition au bruit fixé à 80 décibels, les fonctions essentielles de l’audition peuvent être temporairement déstabilisées. Les nuisances sonores au bureau sont ainsi susceptibles d’affecter les comportements des salariés qui y sont exposés, entraînant :

  • fatigue,
  • nervosité,
  • perte de concentration,
  • agressivité.

Quelles solutions face aux nuisances sonores au bureau ?

Pour préserver à la fois sa santé auditive et une qualité de vie au travail satisfaisante, certaines actions sont faciles à mettre en place. Il s’agit par exemple de :

  • fixer des règles communes pour limiter le bruit en entreprise,
  • alterner l’utilisation d’un casque puis d’une enceinte,
  • s’accorder des périodes de pause auditive, notamment sans casque.

Lire le webzine

Pour aller plus loin :

C’est bientôt la Semaine de la Santé Auditive au Travail ! Une opportunité pour se mobiliser sur ce sujet, en entreprise. Autre événement clé, prévu en mars 2022 : la Journée Nationale de l’Audition.