Retour aux actualités




6 octobre 2020 Salarié

Une indemnisation de congé pour les proches aidants

Cumuler le rôle d’aidant et une activité professionnelle n’est pas aisé et peut s’accompagner de difficultés financières. C’est ce constat qui a notamment conduit à la révision du congé proche aidant entré en vigueur le 1er octobre 2020.

Assister et accompagner un proche

Etre proche aidant signifie devoir s’occuper d’une personne handicapée ou d’une personne qui ferait l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité.

Ce congé de proche aidant permet de cesser de façon temporaire son activité professionnelle et d’être indemnisé pour accompagner son proche.

Vous pouvez ainsi prendre un congé, en informant votre employeur, dans le but d’apporter de l’assistance à un de vos proches.

Qu’est-ce qu’un proche dans le cas des aidants ?

Par proche, il est entendu :

  • ascendants et descendants,
  • mais également un frère, oncle ou neveu,
  • voire une personne âgée ou handicapée avec laquelle vous résidez ou dont vous êtes proche.

Une allocation journalière proche aidant versée par la CAF

L’indemnisation de ce congé est prévue pour une durée maximale de trois mois sur l’ensemble de la carrière professionnelle sous réserve de dispositions plus favorables. Le maintien dans l’emploi est ainsi garanti pour le salarié.

Nouveauté depuis le 1er octobre 2020, le proche aidant peut désormais bénéficier, d’une allocation journalière proche aidant (AJPA) versée par la CAF (Caisse d’Allocations familiales).

Le décret, récemment publié prévoit :

  • une allocation journalière d’un montant d’environ 52€ pour une personne vivant seule
  • une allocation journalière d’un montant d’environ 43€ pour une personne vivant en couple.

Cette allocation va notamment permettre à certains salariés, jusqu’alors contraints d’aménager leur activité professionnelle, voire de la cesser, de limiter la perte de revenus engendrée par leur absence, ainsi que l’éloignement avec le monde du travail.

Effectuer une demande d’allocation

La demande d’allocation journalière proche aidant (AJPA) peut être effectuée directement en ligne sur le site de la CAF (Caisse d’allocation familiale).

Le droit à l’APJA est limité à 22 jours civils par mois et 66 jours au total, fractionnables par demi-journées, sur l’ensemble de la carrière de l’aidant.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de la Caisse d’allocation familiale

Téléchargez notre livre blanc
Entrez votre adresse email et cliquez sur "Obtenir l'ebook"
I agree to have my personal information transfered to AWeber ( more information )
Nous respections votre vie privée