Retour aux actualités




16 septembre 2020 Salarié

Salariés des cabinets d’avocats : Quelles démarches pour partir à la retraite ?

La demande de départ à la retraite est une initiative
personnelle qui nécessite des démarches. La retraite des salariés des
cabinets d’avocats n’est pas versée automatiquement. Suivez nos conseils pour
effectuer votre demande de liquidation de vos droits.

La retraite supplémentaire des salariés
des cabinets d’avocats

La Convention collective nationale (CCN) des avocats et de
leur personnel du 20 février 1979 prévoit la souscription du cabinet d’avocats à
un régime de retraite supplémentaire pour l’ensemble de ses salariés.

Ce régime de retraite supplémentaire prévoit la constitution
et le versement d’une pension de retraite et d’une pension de réversion en cas
de décès du salarié en complément des montants versés au titre du régime de
base (Sécurité sociale) et complémentaire (agirc-arrco).

Dès votre entrée dans le cabinet d’avocats,
un compte individuel de points est ouvert à votre nom. Ainsi, les points
cotisés sont définitivement acquis, y compris en cas de départ de la branche
professionnelle et ce, quelle que soit l’évolution ultérieure de votre
situation professionnelle.

Décider de l’âge de son départ à la
retraite

On distingue 3 âges de départ à la retraite pour les
carrières classiques même si toute personne est en droit de liquider sa
retraite à partir de 62 ans.

Départ à la retraite à 62 ans

L’âge minimum pour prendre sa retraite est désormais fixé à 62 ans depuis la réforme de 2010 dans l’ensemble des régimes de retraite pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1955, sauf cas particuliers

Départ à la retraite entre 62 et 67 ans.

Entre 62 et 67 ans, vous serez libre de prendre votre retraite quand vous le souhaitez. En revanche, si le nombre de trimestres requis n’est pas atteint, vous ne pourrez pas prétendre à une retraite à taux plein. Une décote sera alors appliquée à votre pension. Seules les personnes ayant une incapacité supérieure à 50 % pourront bénéficier d’une retraite à taux plein dès 62 ans sans décote.

Départ à la retraite à 67 ans

La retraite à taux plein. Depuis la réforme des retraites de 2010, c’est à partir de 67 ans que vous serez libre de prendre votre retraite sans décote (contre 65 ans avant la réforme). En revanche, la pension sera calculée en fonction du nombre de trimestres cotisés.

Effectuer sa demande de liquidation de retraite supplémentaire KERIALIS (ex. crepa)

  • Etapes 1 : Faire la demande auprès de la Sécurité sociale
    pour le régime de base (obligatoire)
    . Cela permet de déterminer (ou
    confirmer) la possibilité de partir et à quel taux.
  • Etapes 2 : Faire la demande auprès de l’Agirc-Arrco pour le régime
    de retraite complémentaire
    6 mois avant la date de départ.
  • Etape 3 : Vous pouvez faire la demande de la retraite supplémentaire
    auprès de KERIALIS 3 mois avant la date du départ
    .

Vous avez d’autres questions relatives à la
retraite des salariés des cabinets d’avocats ?

Nos experts sont à votre écoute pour vous informer, vous
conseiller et vous accompagner, du lundi au jeudi de 9h00 à 18h00 et le
vendredi jusqu’à 17h00, au 01 70 99 15 00 (appel non surtaxé).